Biographie

« Restons Polaire pas chaud mais froid à l’intérieur

Que nos viscères s’ensommeillent sans la chaleur 

Restons Polaire ni dieu ni maitre en altitude

Que le froid ne nous fasse pas perdre le Sud… »

                                  Extrait du morceau « Polaire »

Clara Polaire commence à chanter et à écrire des chansons très jeune, dans les rues, dans le métro, sur son vélo et étudie le chant à 17 ans à l’École Performing Art. Elle y découvre l’interprétation, l’émotion ; la mise à nue avec la coach Nathalie Dupuy.

Elle se perfectionne en intégrant le Conservatoire du XVIe arr. en Musique actuelle, le Conservatoire du XVIIe arr. en Jazz, et enfin le Studio des Variétés. Clara est inspirée dès l’adolescence par quelques grands auteurs de la chanson française : Barbara, Brigitte Fontaine, Serge Gainsbourg, Dick Annegarn, Georges Brassens…

Au fil des années elle formera plusieurs groupes. "Clara & ces chics types" aux influences jazz-manouche, et fera son premier EP "La miss du Niagara" en 2014.

Elle chante un répertoire de chanson française à New-York au festival de "Fete Paradiso" l'été 2013, et fait beaucoup de concerts en région parisienne.

En 2018 naît alors « Clara Polaire » un projet de chansons jazz pop électro et l’EP « J’adore les adieux » arrangé par Nicolas Bauer. Pourquoi Polaire ?

Polaire parce-que ce mot nous évoque un ciel nuageux rempli d‘étoiles, un océan blanc, la voie lactée en plein hiver, ou la nébuleuse du Lagon.

Le concert de sortie d'ep aura lieu dans la belle salle mythique "Les Trois Baudets", et le premier concert aura lieu à "Le Triton" en octobre 2019 accompagnée de Gaspar José au vibraphone & au synthétiseur, Nicolas Bauer à la basse et Quentin Rondreux à la batterie.

Aujourd'hui elle crée Le.s Duo.s Intimiste.s, ou elle interprète des reprises de chanson française des années 70 à aujourd'hui, le principe étant de collaborer et de rencontrer différent.e.s musicien.n.e.s dans un cadre plus intime, plus fragile (elle reprendra Bertrand Belin, Barbara Carlotti, Brigitte Fontaine, Gainsbourg, Barbara, Dalida..)  en variant les plaisirs de la chanson "tradition" à la chanson "moderne".

Elle collabore avec plusieurs artistes visuels tel que : Cindy Lo (graphiste), Thomas Delaporte (dessinateur/réalisateur), Dari Mos (réalisatrice/photographe), Salomé O'Yallon (réalisatrice/phographe), Gersende Godard (réalisatrice), Aurélien Sanchez (réalisateur/photographe) pour la réalisation de lives et de clips. Ou avec Vivien Héraut pour l'écriture et l'interprétation de la chanson "Balle perdue" pour son long -métrage "Chiens écrasés"en 2016.

Dernièrement un autre duo est né avec le beatmaker Camsy Kaloway, plus moderne, où elle sera auteur, interprète avec le single "en colère" sur les violences faites aux femmes. Il se prépare un prochain nouvel EP et de nouveaux clips à venir.

Prochainemenent elle interprétera le rôle d'une chanteuse dans le prochain court-métrage d'Émilie Fretay, pour lequel elle sera auteur-interprète des chansons du film.

Et elle écrit les chansons du prochain film (comédie-musicale) d'Axel Würsten.

"une Piaf post modern"

        André manoukian

"Mélancolie sous le soleil"

 

                Jil Caplan

"Clara polaire chante des textes touchants, comme si elle jouait dans un film de Christophe honoré.

un véritable ours polaire contre lequel se blottir."

 

                             ricard s.a live music

on partage la colère, belle, aboutie, mure et créatrice de Clara Polaire. des sonorités sobres dans un joli bouquet entre le jazz et la pop et des mots taillés au plus fin pour se dire et raconter la vie. on salue le travail des textes, redoutablement efficaces et enivrants, qui font monter une ambiance. en colère devient au fur et à mesure un état mental, qui reste, chevillé au corps. "

                                           première pluie